30/11/2013

Chasse en battue

Un chef de battue en action de chasse, a-t-il le droit de quitter son poste pour se rendre sur un autre poste ou suivre un animal blessé ?
Un chef de battue suit une formation particulière dans de nombreux départements car il est le garant de la sécurité de la battue. C’est lui qui définit les postes, vérifie les équipements et renseigne le carnet de battue où sont consignés la date, le lieu, le nombre des participants ainsi que le résultat des battues. Chaque département peut ensuite définir des règles en fonction du terrain et des particularités locales. Mais le principe de base est qu’un homme à poste ne peut absolument pas le quitter tant que la sonnerie de la fin de la chasse n’a pas été entendue. Donc si le chef de battue est à poste (qu’il n’est pas piqueur, l’homme qui rabat le sanglier vers les tireurs avec les chiens), il ne doit pas bouger. Son statut de chef de battue n’est pas une protection contre un tir “ami” pas plus qu’un gilet et une casquette orange. La majeure partie des accidents de chasse en battue découle directement de “postiers” trop mobiles. Pour les textes sur l’organisation des battues par département, il faut contacter la fédération locale. Dans l’Aude elle est à Badens au
04 68 78 54 34, dans les PO elle se situe à Perpignan. T. 04.68.08.21.41.

16:15 Publié dans ANIMAUX, SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chasse, sanglier

Les commentaires sont fermés.