26/11/2013

Calcul de la retraite et déclaration de revenus


Je dois partir à la retraite dans quelques mois et elle sera minorée car je n’ai pas assez de trimestres (longue carrière mais peu d’heures pendant longtemps), je n’obtiens que 145 trimestres. Bref, on m’annonce quelque chose comme 400 euros. On me demande un avis d’imposition dans les papiers à réunir : pourquoi faire, en quoi ça intervient dans la retraite, ça rentre dans le calcul ? Car l’avis d’imposition que je vais devoir fournir est important mais exceptionnel car mon mari a dû déclarer ses parts de société. S’ils se fient à cette imposition que se passera-t-il ? On sera rectifié après ? Personne ne me répond au service retraite, soit-disant ils sont débordés et ont trois mois de retard… Puis-je avoir une réponse qui me rassurera ?
Le montant de votre retraite, son calcul, n’est en rien lié à votre déclaration de revenu. Même si vous aviez gagné au loto, votre droit à votre retraite resterait plein et entier. Si les services (qui sont effectivement débordés et certains ont même fermé leur accueil au public) vous réclament votre déclaration de revenus c’est uniquement pour vous faire bénéficier de l’exonération à la Contribution Sociale Généralisée (CSG) et à la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS), dont les taux sont fixés respectivement à 6,60 % et à 0,50 % et qui sont prélevées sur le montant brut de votre pension si votre revenu fiscal de référence est en dessous d’un certain seuil (redéfini tous les ans). Si cette année, votre revenu fiscal de référence est trop élevé pour bénéficier de ces exonérations, vous pourrez les faire recalculer ensuite. Selon vos ressources, vous pouvez aussi bénéficier de l’aide sociale aux personnes âgées (Aspa) pour vous garantir un minimum de revenus. C’est donc pour vous faire bénéficier de quelques “plus” que l’on vous réclame votre avis d’imposition et non pas pour l’amputer.

Les commentaires sont fermés.