26/02/2013

augmenter le courant

Nous avons installé l’an dernier de nouveaux radiateurs de chauffage et une plaque de cuisson électrique : nous avons mis aux normes l’installation électrique de notre maison. Comme notre compteur EDF disjoncte parfois, nous venons de demander à EDF l’augmentation de notre abonnement de 6kVA à 9kVA.
L’EDF a organisé une intervention d’ERDF pour remplacer notre compteur, en précisant que cette intervention était gratuite, mais notre facture d’électricité passera de 762 euros à 788 euros par an (pour la même consommation).
Le technicien ERDF est donc venu le 17 janvier : sans hésiter, il nous a indiqué que le raccordement entre notre maison et la rue doit être refait et le coût, entre 400 et 600 euros, sera à notre charge. Un devis va nous être envoyé. D’après les indications du technicien ERDF cette somme comprend le raccordement (environ 4 mètres pour atteindre la ligne extérieure qui longe le toit de notre maison) et le remplacement du compteur qui initialement était gratuit.
Notre voisin a effectué la même modification en 2004, sans facturation.
Comment peut-on expliquer les nouvelles mesures d’ERDF ? EDF dit que la partie technique ne les concerne pas.
Effectivement, EDF a créé une filiale qui est en charge du réseau comme son nom l’indique (le R de l’acronyme signifiant réseau). Cette filiale a édité un catalogue de 147 pages regroupant et chiffrant toutes ses prestations. Dans votre cas : changement de puissance, le technicien peut effectivement considérer que le point de raccordement au réseau ne peut en l’état prendre en charge la nouvelle puissance réclamée. S’il s’agit d’un changement de puissance sans changement de compteur le coût est de 181,73 euros (TTC), s’il faut de plus effectuer un changement de compteur, l’intervention s’élève aujourd’hui à 455,21 euros (TTC). Le seul cas où le changement de compteur est gratuit, c’est lors d’une mise aux normes actuelles. Sachez toutefois que si vous avez fait mettre aux normes votre installation électrique l’an dernier, votre compteur doit donc être parfaitement capable de passer d’une puissance de 6 à 9 kva sans être remplacé. Notre conseil : demandez à l’électricien qui a effectué les travaux l’an dernier si votre compteur doit être changé. Et profitez-en pour lui montrer le devis d’ERDF.

17:20 Publié dans LOGEMENT | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : edf, compteur, puissance, erdf

Les commentaires sont fermés.