13/12/2012

BONUS MALIN

Je viens d’avoir un accident sur mon véhicule (j’ai accroché un trottoir et le bas de caisse a été détérioré). J’ai payé la franchise correspondante, ce qui est normal. Sur les quatre dernières années, j’ai subi trois sinistres dont aucun ne m’est imputable. J’ai 50 % de bonus depuis plus de 20 ans, va-t-il être perdu ?
Non. Le premier sinistre “responsable” des assurés bénéficiant d’un bonus 50 depuis au moins trois ans n’est pas remis en cause par les assureurs. Mais faites attention aux trottoirs (et autres poteaux baladeurs), car le second accident le sera. Lorsqu’il s’agit de dégâts mineurs, il vaut mieux faire effectuer la réparation sans faire de déclaration à l’assurance car entre la franchise et le malus qui vous guette maintenant, vous seriez perdant.
La majoration ou la minoration du coefficient de réduction-majoration (CRM), ce que tout le monde appelle le bonus-malus, désigne une méthode de pondération de l’appréciation du risque mise en place par le code des assurances. Cette majoration ou minoration s’applique à la prime de référence, à savoir le montant de la prime de l’assureur, et prend comme référence la période de 12 mois consécutifs précédant de 2 mois l’échéance annuelle du contrat. (ex : prise en compte des sinistres d’octobre à octobre pour un contrat dont l’échéance annuelle est le 31 décembre).
Seuls sont pris en compte les accidents comportant une part de responsabilité pour l’assuré à l’exclusion des accidents de stationnement sans tiers identifié, des vols, incendies et bris de glace.
Sachez aussi que si vous changez (ou achetez une voiture de plus) votre bonus est transféré automatiquement, sous réserve qu’il n’y ait pas de nouveaux conducteurs. Si vous déclarez vos enfants (jeunes conducteurs) comme co-conducteurs habituels, votre assureur peut décider de changer votre bonus. Mais chaque cas peut se discuter avec votre assureur et celui-ci peut faire un geste.

13:15 Publié dans ASSURANCES, AUTOMOBILE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bonus, malus

Les commentaires sont fermés.