20/10/2012

SONORISATION VILLAGE

J’habite un petit village des Corbières. Nous avions des hauts parleurs depuis longtemps. Depuis plus d’un an ils sont en panne dans le haut du village. Nous sommes allés à la mairie plus d’une fois pour signaler que l’on n’entendait rien. Ils nous ont répondu que ça coûtait trop cher pour réparer et qu’en plus c’est interdit par la loi. Je voudrais savoir qu’elle loi interdit d’avoir le haut-parleur.
De nombreux villages (de l’Aude notamment), se sont équipés au lendemain de la Seconde guerre mondiale d’un système de haut-parleurs pour diffuser les informations municipales. Ces systèmes ont remplacé les crieurs publics (aussi appelés “tambour”). Aujourd’hui, ils sont souvent obsolètes et doivent être remis en état, ce qui a un coût important pour les budgets des petites communes. Par contre aucune loi n’interdit de sonoriser les villages pour diffuser ponctuellement des informations. Sinon la majeure partie des municipalités audoises serait hors-la-loi depuis plus de 50 ans. L’utilisation de haut-parleurs diffusant de la musique ou des informations publicitaires ne fait donc l’objet d’aucune réglementation proprement dite à l’échelon national. La décision de ce type d’installation est prise en conseil municipal et se fait sous l’autorité du maire qui est aussi l’autorité à qui l’on peut se plaindre des “nuisances sonores”, ce qui peut créer des couacs. Mais, vous qui souhaitez bénéficier des mêmes avantages d’information que les habitants du bas du village, pouvez faire une demande écrite auprès du conseil municipal. Qui risque fort de faire la sourde oreille si les caisses sont vides !

Les commentaires sont fermés.